Install this theme
Le tiers, le compagnon, le lecteur qui m’agit, c’est le discours. Ou encore : le lecteur est discours, c’est lui qui parle en moi, qui maintient en moi le discours vivant à son adresse. Et sans doute, le discours est projet, mais il est davantage cet autre, le lecteur, qui m’aime et qui déjà m’oublie (me tue), sans la présence insistante duquel je ne pourrais rien, je n’aurais pas d’expérience intérieure.
Georges Bataille, L’Expérience intérieure, Éd. Gallimard, 1943-1954 (via abridurif)

dukeofmegadeus:

myinnerfrankcastle:

Remember when floppy disks could save/destroy the world?

1MB was a dangerous thing

Un homme est une particule insérée dans des ensembles instables et enchevêtrés. Ces ensembles composent avec la vie personnelle à laquelle ils apportent des possibilités multiples (la société donne à l’individu la vie facile). À partir de la connaissance, l’existence d’une personne n’est isolée de celle de l’ensemble que d’un point de vue étroit et négligeable. Seule l’instabilité des liaisons (ce fait banal : quelque intime que soit un lien, la séparation est aisée, se multiplie et peut se prolonger) permet l’illusion de l’être isolé, replié sur lui-même et possédant le pouvoir d’exister sans échange.
Georges Bataille, L’Expérience intérieure, Éd. Gallimard, 1943-1954 (via abridurif)
flowury:

AH

flowury:

AH

clairvoyantsam:

exploit-my-savagery:

oswins-doctor:

suluisms:

For a second I thought this was the new supernatural season ten opener



I knew I’d see this with the Supernatural title eventually, I wasn’t expecting it to be a day later.

clairvoyantsam:

exploit-my-savagery:

oswins-doctor:

suluisms:

For a second I thought this was the new supernatural season ten opener

image

I knew I’d see this with the Supernatural title eventually, I wasn’t expecting it to be a day later.